Le prix de la Carpette anglaise

Le prix de la Carpette anglaise

colonisation franglais impérialisme carpette

Ce prix a été créé en 1999 par quatre associations de défense et de promotion de la langue française : Avenir de la langue française, Association pour l’essor de la langue française (ASSELAF), Défense de la langue française (DLF) et le Droit de Comprendre (DDC).

L'Académie de la Carpette anglaise décerne chaque année ce prix d'indignité civique à un membre des élites françaises qui s'est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l'anglo-américain en France et dans les institutions européennes au détriment de la langue française.

Le prix de la Carpette anglaise distingue plus spécialement les déserteurs de la langue française qui ajoutent à leur incivisme linguistique un comportement de veule soumission aux diktats des puissances financières mondialisées, responsables de l'aplatissement des identités nationales, de la démocratie et des systèmes sociaux.

Un prix spécial à titre étranger distingue en outre, depuis 2001 les personnalités ou corps constitués de la nomenklatura européenne ou internationale ayant collaboré à la propagation de la langue anglaise dans les institutions européennes ou internationales.

Pourquoi ce prix ?

Parce que le recul du français s'accélère chaque jour dans nos entreprises, nos universités, notre production scientifique, notre commerce et dans les institutions européennes au profit de la « langue mondiale unique », sous les coups de boutoir des marchés financiers et de l'empire américain.

Parce que ces coups sont assenés chez nous par quelques potentats ou «petits marquis » - chefs d'entreprise, affairistes, « hauts » fonctionnaires… - dont la nationalité française ne signifie plus rien s'ils peuvent ainsi mieux servir leurs intérêts personnels et ceux de leurs maîtres auxquels ils veulent tant ressembler.

Parce que l'anglais « basique » (ou globish) qu'on veut nous imposer va souvent de pair avec la « malbouffe » des obèses gavés aux « hamburgers transgéniques » et le modèle social cher à Wall Street, avec ses cortèges d'injustices : aujourd'hui on brade votre langue : demain on bradera vos emplois et l'avenir de toute la collectivité nationale, surtout celui des plus faibles.

Les lauréats de la Carpette anglaise

La Carpette anglaise a fait des émules avec l'Italiano zerbino della lingua inglese remis le 13 mai 2009 à Rome à Francesco Profumo, recteur du Pôle polytechnique de Turin, pour avoir discriminé les étudiants italiens qui souhaitent étudier dans leur langue nationale, l’italien. Le polytechnicien n’a pas seulement supprimé plusieurs cours universitaires en italien en les remplaçant par l’équivalent en langue anglaise, mais encore adopté une politique systématique de frein à l’apprentissage de la langue italienne, avec une exemption totale des frais universitaires pour les cours en anglais.